Comité de Surveillance OTAN

Alerte OTAN !

Alerte OTAN n° 10
mai 2003

Éditorial
Pierre Piérart et René Meunier

Vers une force d’occupation de l’OTAN dans l’Irak "libéré"
Roland Marounek

De la démocratie...
Roland Marounek

L’Irak et le Kosovo
Michel Collon et Roland Marounek


Autres numéros :

n°1 : mars 2000
n°2 : juin 2000
n°3 : novembre 2000
n°4 : février 2001
n°5 : avril 2001
n°6 : octobre 2001
n°7 : janvier 2002
n°8 : février 2003
n°9 : mars 2003
n°10 : mai 2003
n°11 : juin 2003
n°12 : novembre 2003
n°13 : mars 2004
n°14 : juin 2004
n°15 : octobre 2004
n°16 : décembre 2004
n°17 : mars 2005
n°18 : juin 2005
n°19 : septembre 2005
n°20 : décembre 2005
n°21 : mars 2006
n°22 : juin 2006
n°23 : septembre 2006
n°24 : décembre 2006
n°25 : mars 2007
n°26 : juin 2007
n°27 : septembre 2007
n°28 : décembre 2007
n°29 : mars 2008
n°30 : juin 2008
n°31 : septembre 2008
n°32 : décembre 2008
n°33 : mars 2009
n°34 : juillet 2009
n°35 : octobre 2009
n°36 : décembre 2009
n°37 : avril 2010
n°38 : juin 2010
n°39 : octobre 2010
n°40 : janvier 2011
n°41 : avril 2011
n°42 : juin 2011
n°43 : octobre 2011
n°44 : décembre 2011
n°45 : mars 2012
n°46 : juillet 2012
n°47 : octobre 2012
n°48 : janvier 2013
n°49 : avril 2013
n°50 : octobre 2013
n°51 : janvier 2014
n°52 : avril 2014
n°53 : juillet 2014
n°54 : octobre 2014
n°55 : janvier 2015
n°56 : avril 2015
n°57 : juillet 2015
n°58 : octobre 2015
n°59 : janvier 2016
n°60 : avril 2016
n°61 : juillet 2016
n°62 : octobre 2016
n°63 : janvier 2017
n°64 : avril 2017

Accueil
Plate-forme du CSO
Alerte OTAN !
Communiqués du CSO

Articles

Documents officiels
Autres textes

Carte de l'Otan
L'Europe et l'Otan (2004)

Kosovo:
Fact-finding mission

Images
Archives
Liens

Contactez-nous !

imprimer 

L’Irak et le Kosovo

C’était du jamais vu dans l’histoire de l’humanité : 10 à 15 millions de personnes le même jour à travers le monde pour crier leur refus de la guerre. Cette immense révolte contre la guerre impérialiste voulue par les États_Unis est un grand motif d’espoir. Cette mobilisation est le prolongement logique du mouvement anti_globalisation, sa fusion avec le mouvement pacifiste, et cela signifie également une prise de conscience nouvelle : que la ‘globalisation’ est liée à la guerre. C’est un mouvement qui ne pourra plus retomber.

Aujourd’hui, il est devenu limpide pour la plupart des gens que les divers motifs invoqués pour envahir l’Irak étaient faux, et que c’étaient en tout premier lieu les intérêts économiques et géostratégiques qui étaient les raisons fondamentales de l’agression.

Mais ce constat ne doit pas se limiter à cette guerre_ci. Il faut le dresser également pour "les guerres de la globalisation" précédentes, et à commencer par celle du Kosovo.

Pourquoi est_il particulièrement nécessaire de reparler aujourd’hui du Kosovo ?

1. Dès 1999, on aurait dû s’inquiéter d’une agression menée unilatéralement sans mandat de l’ONU, qui était en claire violation de la Charte des Nations Unies. Le fait d’avoir accepté alors sans sourciller cette violation du droit international, rend d’autant moins crédibles aujourd’hui les protestations qui se sont élevées timidement de quelques gouvernements européens sur le viol du droit international, maintenant que leurs intérêts économiques sont enfin plus visiblement dans la ligne de mire. Cette violation consentie alors, a préparé directement celle d’aujourd’hui.

2. Si on a le courage de suivre les Fox News, CNN, et autres grands médias US, leur propagande nous semble aujourd’hui délirante et littéralement ‘incroyable’. Et pourtant, c’est ce même genre de désinformation massive, martelée des mois durant, qui nous avait ‘vendu’ ici la guerre du Kosovo, qui nous l’avait fait accepter sans coup férir. La Yougoslavie comme l'Irak ont été attaqués et diabolisés parce qu'ils résistaient à l'hégémonie des USA. Les médias tentent de dissimuler derrière des nobles principes, les raisons réelles des agressions. Si nous pouvions montrer que chaque guerre est motivée par des intérêts économiques, que derrière les masques ‘humanitaire’, ‘droit de l’homme’, ou ‘démocratie’, il y a de bien plus sordides réalités, nous aiderions les gens à se défendre contre les prochaines propagandes de guerre.

3. A présent, les médias font le silence sur la situation catastrophique qui règne dans la Serbie recolonisée, et au Kosovo occupé par l’OTAN. Pourquoi ? Il faut que l’on continue à croire que les actions guerrières des USA "règlent effectivement les problèmes", et que les Nations Unies sont inefficaces et inutiles. La réalité est tragiquement toute autre. Le chômage dans l’ex_Yougoslavie atteint les 60%, la misère a augmenté dramatiquement, les gens ne parviennent plus à se soigner, la mortalité, les suicides augmentent en flèche; au Kosovo, le nettoyage ethnique a bien eu lieu, mais contre les Serbes, les Tsiganes, les Juifs, et la province est devenu une plaque tournante de la criminalité organisée. Ce sinistre précédent de recolonisation nous donne sans doute un avant_goût ce que sera un Irak occupé, ‘pacifié’ par l’OTAN, avec un Djindjic local en représentant fantoche des Irakiens. Il est essentiel de montrer le bilan catastrophique de l’OTAN au Kosovo, pour être prévenu la prochaine fois qu’on prétendra "résoudre des problèmes" par la guerre et l’occupation...

Ce texte est basé en partie sur une interview de Michel Collon et de Vanessa Stojilkovic, publié sous le titre "Guerres : ce qu’on aurait pu savoir dès 1999"
Michel Collon Vanessa Stojilkovic ont réalisé en 2002 le film « Les Damnés du Kosovo », témoignage exclusif sur ce qui se passe maintenant au Kosovo sous l’occupation de l’OTAN. Commande et renseignement : www.lesdamnesdukosovo.chiffonrouge.org
Voir aussi, du même auteur ( www.anti-imperialism.net/balkans )
- Deux ans après, où en est la Yougoslavie ?
- Kosovo, testez vos connaissances
- Interview : Que se passe-t-il à présent au Kosovo ? Un film brise le silence

Michel Collon et Roland Marounek