Comité de Surveillance OTAN

Alerte OTAN !

Alerte OTAN n° 14
juin 2004

Éditorial

Tintin en Afghanistan
Roland Marounek

La libération de Mordechai Vanunu vue par la presse francophone
Pierre Piérart

Des officiers à la retraite combattent pour la paix

Kosovo : Un protectorat bientôt ethniquement pur ?
Georges Berghezan


Version pdf


Autres numéros :

n°1 : mars 2000
n°2 : juin 2000
n°3 : novembre 2000
n°4 : février 2001
n°5 : avril 2001
n°6 : octobre 2001
n°7 : janvier 2002
n°8 : février 2003
n°9 : mars 2003
n°10 : mai 2003
n°11 : juin 2003
n°12 : novembre 2003
n°13 : mars 2004
n°14 : juin 2004
n°15 : octobre 2004
n°16 : décembre 2004
n°17 : mars 2005
n°18 : juin 2005
n°19 : septembre 2005
n°20 : décembre 2005
n°21 : mars 2006
n°22 : juin 2006
n°23 : septembre 2006
n°24 : décembre 2006
n°25 : mars 2007
n°26 : juin 2007
n°27 : septembre 2007
n°28 : décembre 2007
n°29 : mars 2008
n°30 : juin 2008
n°31 : septembre 2008
n°32 : décembre 2008
n°33 : mars 2009
n°34 : juillet 2009
n°35 : octobre 2009
n°36 : décembre 2009
n°37 : avril 2010
n°38 : juin 2010
n°39 : octobre 2010
n°40 : janvier 2011
n°41 : avril 2011
n°42 : juin 2011
n°43 : octobre 2011
n°44 : décembre 2011
n°45 : mars 2012
n°46 : juillet 2012
n°47 : octobre 2012
n°48 : janvier 2013
n°49 : avril 2013
n°50 : octobre 2013
n°51 : janvier 2014
n°52 : avril 2014
n°53 : juillet 2014
n°54 : octobre 2014
n°55 : janvier 2015
n°56 : avril 2015
n°57 : juillet 2015
n°58 : octobre 2015
n°59 : janvier 2016
n°60 : avril 2016
n°61 : juillet 2016
n°62 : octobre 2016
n°63 : janvier 2017
n°64 : avril 2017
n°65 : juillet 2017

Accueil
Plate-forme du CSO
Alerte OTAN !
Communiqués du CSO

Articles

Documents officiels
Autres textes

Carte de l'Otan
L'Europe et l'Otan (2004)

Kosovo:
Fact-finding mission

Images
Archives
Liens

Contactez-nous !

imprimer 

Éditorial :
«L’abstention constructive» de Flahaut légitime la guerre et renforce la presence de l’OTAN en Irak

Le prochain Sommet de l’OTAN sera très probablement centré sur l’occupation de l’Irak et la Belgique sera sollicitée pour y participer plus activement. Ce Sommet d’Istanbul ne va pas se contenter de célébrer l’élargissement de l’Otan aux 7 nouveaux pays d’Europe orientale. Il va les « mettre dans le bain » sans tarder, ainsi que tous les autres pays membres pour renforcer la présence de l’OTAN en Irak.

La Résolution adoptée par le Conseil de sécurité de l’ONU ouvre grande la porte à cette participation. Et il apparaît de plus en plus clairement qu’après le 30 juin, le gouvernement irakien installé et protégé par les forces de la Coalition qui occupent toujours le pays, va s’appuyer sur cette résolution pour «demander» l’aide de l’OTAN . C’est ce que réclamait le gouvernement Bush et que le secrétaire général de l’OTAN va se charger de faire passer lors de ce Sommet d’Istanbul. Comment l’OTAN refuserait-elle l’aide que lui demande un gouvernement dit souverain, reconnu par la Communauté internationale ?

Les réticences de quelques pays européens, dont la Belgique, se sont vite aplanies. Le Ministre belge de la Défense, André Flahaut, a même trouvé une belle formule pour jeter de la poudre aux yeux et camoufler les retournements du gouvernement belge : au sommet d’Istanbul, la Belgique fera de « l’abstention constructive »: on ne dira pas que l’OTAN doit être présente en force en Irak, mais on ne fera rien pour s’y opposer; on n’enverra pas directement des soldats belges en Irak (cela reste encore à voir… dans six mois), mais on fournira une plus grande aide logistique aux forces de l’OTAN en Irak et on renforcera la participation belge aux corps expéditionnaires de l’OTAN chargés du maintien de l’ordre en Afghanistan et en ex-Yougoslavie.

C’est le système des vases communicants, la Belgique est donc un complice actif dans l’imposition du nouvel ordre mondial . Pour ceux qui se feraient encore quelques illusions sur la position indépendante de la Belgique, méditons les paroles du Ministre Louis Michel, selon qui « les Etats-Unis et l’Europe n’ont jamais eu un agenda commun aussi important qu’aujourd’hui » (interview au Soir, le 1.6.2004). Le gouvernement belge agit ainsi à l’encontre de la population qui a déjà manifesté massivement son opposition à la guerre et à l’occupation de l’Irak.

Lors des cérémonies pour le 60e anniversaire du débarquement des Alliés en Normandie, les officiels ont débordé de louanges envers les Etats-Unis, déclarant entre autres que c’est grâce à eux et à l’OTAN que l’Europe vit « depuis soixante ans sans guerre ». Quel cynisme ! Comment peut-ignorer la spirale des guerres dans laquelle nous sommes entraînés de plus en plus vite et violemment : citons la Yougoslavie ( qui se situe bien en Europe…), l’Afghanistan, l’Irak .. , en attendant le prochain pays cible des appétits des puissances occidentales ! Les récentes élections européennes qui ont vu la grande victoire des … abstentions montrent en tout cas que les populations n’ont aucune confiance dans cette Europe militariste et otanienne. Nous saluons aussi les millions de personnes qui, de Madrid à Istanbul, se mobilisent sans relâche contre la guerre.