Comité de Surveillance OTAN

Alerte OTAN !

Alerte OTAN n° 17

Éditorial

Qui veut nucléariser la défense européenne ?
Pierre Piérart

Pour une campagne en vue d'appliquer intégralement le TNP.

Irak : La Belgique participe à la mission de l’OTAN.
Claudine Pôlet

L’OTAN en Afghanistan ou l’occupation discrète
Marcel Poznanski

L’OTAN au Kosovo
Georges Berghezan

Sortir la Belgique de l’OTAN devrait être l’axe principal de l’action de tous les mouvements pacifistes
Charles Benedi


Version pdf


Autres numéros :

n°1 : mars 2000
n°2 : juin 2000
n°3 : novembre 2000
n°4 : février 2001
n°5 : avril 2001
n°6 : octobre 2001
n°7 : janvier 2002
n°8 : février 2003
n°9 : mars 2003
n°10 : mai 2003
n°11 : juin 2003
n°12 : novembre 2003
n°13 : mars 2004
n°14 : juin 2004
n°15 : octobre 2004
n°16 : décembre 2004
n°17 : mars 2005
n°18 : juin 2005
n°19 : septembre 2005
n°20 : décembre 2005
n°21 : mars 2006
n°22 : juin 2006
n°23 : septembre 2006
n°24 : décembre 2006
n°25 : mars 2007
n°26 : juin 2007
n°27 : septembre 2007
n°28 : décembre 2007
n°29 : mars 2008
n°30 : juin 2008
n°31 : septembre 2008
n°32 : décembre 2008
n°33 : mars 2009
n°34 : juillet 2009
n°35 : octobre 2009
n°36 : décembre 2009
n°37 : avril 2010
n°38 : juin 2010
n°39 : octobre 2010
n°40 : janvier 2011
n°41 : avril 2011
n°42 : juin 2011
n°43 : octobre 2011
n°44 : décembre 2011
n°45 : mars 2012
n°46 : juillet 2012
n°47 : octobre 2012
n°48 : janvier 2013
n°49 : avril 2013
n°50 : octobre 2013
n°51 : janvier 2014
n°52 : avril 2014
n°53 : juillet 2014
n°54 : octobre 2014
n°55 : janvier 2015
n°56 : avril 2015
n°57 : juillet 2015
n°58 : octobre 2015
n°59 : janvier 2016
n°60 : avril 2016
n°61 : juillet 2016
n°62 : octobre 2016
n°63 : janvier 2017
n°64 : avril 2017

Accueil
Plate-forme du CSO
Alerte OTAN !
Communiqués du CSO

Articles

Documents officiels
Autres textes

Carte de l'Otan
L'Europe et l'Otan (2004)

Kosovo:
Fact-finding mission

Images
Archives
Liens

Contactez-nous !

imprimer 

Éditorial :
L'allégeance à l'OTAN rend illusoire une politique européenne de paix

Lors de la réception du président Bush à Bruxelles, le 22 février, le Premier ministre Verhofstadt a, une fois de plus, présenté les Américains comme les sauveurs de l’Europe. Mais il ne parlait pas du débarquement en Normandie, ni de la Deuxième Guerre Mondiale. Il saluait l’intervention, qualifiée de décisive, des USA dans la guerre de Yougoslavie, alors que les Européens s’y empêtraient. Il remerciait le président américain d’avoir sauvé l’Europe du communisme. Ainsi, pour Verhofstadt et son gouvernement, les liens transatlantiques forment une partie inaliénable de l’Union Européenne et l’OTAN est l’instrument incontestable de cette alliance.

Dans son éloge aux Etats-Unis, notre Ministre justifiait la nécessité de la guerre dite humanitaire, les 78 jours de bombardements de la Yougoslavie par les avions otaniens, la main mise sur le Kosovo par les forces militaires de l’Otan, ainsi que l’occupation de l’Afghanistan. Il faisait passer pour un malentendu vite surmonté les hésitations de quelques gouvernements européens face à l’invasion de l’Irak par la Coalition.

Le tapis était bien déroulé pour le président Bush ! Celui-ci est venu simplement confirmer les prochains projets des USA, auxquels il demande aux pays de l’Otan de s’associer plus étroitement. Il n’a pas manqué de se féliciter des résultats obtenus. Les prochaines cibles sont désignées : les pays « tyranniques » que sont à ses yeux la Syrie, l’Iran (Moyen Orient), la Biélorussie (frontière de la Russie), la Corée du Nord (près de la Chine…), Cuba et le Venezuela (trop près des USA). L’appel à augmenter les budgets militaires de tous les pays de l’Otan a été relancé. La participation de tous les pays membres, donc de la Belgique, à la formation des forces de sécurité et de police en Irak est assurée. Les « petites divergences » sont oubliées, les « grandes valeurs » transatlantiques communes sont réaffirmées. Quand on partage de telles valeurs, on ne va quand même pas rester brouillés sur des broutilles, telles que la violation de la charte des Nations Unies, les mensonges sur le danger que représentait le pays dont on veut s’approprier les richesses, les 100.000 morts irakiens que cela a coûté.

Mais ce n’est pas pour autant l’opinion de la population en Belgique. Après les milliers de manifestants qui ont « accueilli » Bush les 20-22 février, les manifestations du 19 mars permettront de mesurer l’ampleur du mouvement contre l’Europe des marchés et des armées. A l’appel du Forum Social Mondial, nous manifesterons contre la Constitution européenne qui veut nous inféoder pour l’éternité aux Etats-Unis et à leur projet de conquête planétaire par le biais de l’OTAN. La campagne du NON à cette constitution doit aussi être une campagne contre l’OTAN.