Comité de Surveillance OTAN

Alerte OTAN !

Alerte OTAN n° 36
décembre 2009

Éditorial

Le bouclier antimissile reste d'actualité
Patrice Salzenstein (membre du Bureau National du Mouvement de la Paix, France)

La conférence de Copenhague sur le climat

En attendant l'invasion de l'Armée Rouge...
Roland Marounek

Yémen : Al Qaida déménage
Roland Marounek

Brèves : Kosovo, Iran , Venezuela
Claudine Pôlet et Georges Berghezan


Autres numéros :

n°1 : mars 2000
n°2 : juin 2000
n°3 : novembre 2000
n°4 : février 2001
n°5 : avril 2001
n°6 : octobre 2001
n°7 : janvier 2002
n°8 : février 2003
n°9 : mars 2003
n°10 : mai 2003
n°11 : juin 2003
n°12 : novembre 2003
n°13 : mars 2004
n°14 : juin 2004
n°15 : octobre 2004
n°16 : décembre 2004
n°17 : mars 2005
n°18 : juin 2005
n°19 : septembre 2005
n°20 : décembre 2005
n°21 : mars 2006
n°22 : juin 2006
n°23 : septembre 2006
n°24 : décembre 2006
n°25 : mars 2007
n°26 : juin 2007
n°27 : septembre 2007
n°28 : décembre 2007
n°29 : mars 2008
n°30 : juin 2008
n°31 : septembre 2008
n°32 : décembre 2008
n°33 : mars 2009
n°34 : juillet 2009
n°35 : octobre 2009
n°36 : décembre 2009
n°37 : avril 2010
n°38 : juin 2010
n°39 : octobre 2010
n°40 : janvier 2011
n°41 : avril 2011
n°42 : juin 2011
n°43 : octobre 2011
n°44 : décembre 2011
n°45 : mars 2012
n°46 : juillet 2012
n°47 : octobre 2012
n°48 : janvier 2013
n°49 : avril 2013
n°50 : octobre 2013
n°51 : janvier 2014
n°52 : avril 2014
n°53 : juillet 2014
n°54 : octobre 2014
n°55 : janvier 2015
n°56 : avril 2015
n°57 : juillet 2015
n°58 : octobre 2015
n°59 : janvier 2016
n°60 : avril 2016
n°61 : juillet 2016
n°62 : octobre 2016
n°63 : janvier 2017
n°64 : avril 2017

Accueil
Plate-forme du CSO
Alerte OTAN !
Communiqués du CSO

Articles

Documents officiels
Autres textes

Carte de l'Otan
L'Europe et l'Otan (2004)

Kosovo:
Fact-finding mission

Images
Archives
Liens

Contactez-nous !

imprimer 

Éditorial :
La guerre sans fin

Les discours d’Obama à l’armée des Etats-Unis et à la réception de son Prix Nobel ont marqué le glas des illusions de changements de la politique américaine que de nombreux progressistes et pacifistes se faisaient encore. Le Président US, avec son beau parler de prédicateur, a, par contre, ravi les milieux atlantistes, en faisant mine de souhaiter des décisions plus collégiales dans le futur, et en manifestant sa reconnaissance pour la contribution essentielle de l’Otan à la sécurité de la « communauté internationale ».

En réalité, le programme qu’ont applaudi les dirigeants de l’Otan offre la perspective d’une guerre sans limites, dans le temps, dans l’espace, dans ses buts. L’Otan s’est engagée aussi bien à « finir le job » en Afghanistan en augmentant sa contribution militaire et financière et politique, qu’à participer à la poursuite de Ben Laden et autres « terroristes » sur la terre entière, et dans tous les mers du globe. La Somalie et.. le Yemen viennent s’ajouter aux pays déjà diabolisés. On découvre que Al Qaida pourrait s’être replié dans un de ces deux pays. Le nouvel « attentat » sur la ligne Amsterdam-Détroit vient juste à point pour confirmer cette version. Et on comprend mieux aussi pourquoi l’Otan s’intéressait tellement à la lutte « contre la piraterie internationale » dans la Mer Rouge et le Golfe d’Aden : bonne opportunité de militariser le contrôle de ces mers et de préparer l’installation militaire terrestre au Yemen et en Somalie sous le prétexte de pourchasser Ben Laden.

Nos ministres belges ne sont pas les derniers à applaudir à ce programme. On peut voir à la TV De Crem qui passe les troupes en revue en Afghanistan, et assiste même à la messe de Noël des militaires, salue le courage des soldats et les invite à faire encore un effort… au-delà de fin 2010. Le gouvernement a promis à l’Otan d’envoyer des officiers et deux F-16 supplémentaires et de prolonger la présence belge sur place. Mais il refuse tout débat parlementaire, même en commission ! Les débats demandés par quelques courageux parlementaires sont superbement ignorés par les ministres concernés.

Les conclusions tirées par l’Etat-Major belge – et le Ministère de la Défense- à propos de l’ex-Yougoslavie, ne sont guère réjouissantes : le nouveau chef de l’armée belge appelle « une success story », la situation actuelle du Kosovo, la « stabilité » acquise, permettant le retrait des troupes belges de la KFOR. Ainsi le démantèlement d’un pays, la destruction sous les bombardements Otan de l’économie de la Serbie, l’épuration ethnique des non Albanais et l’invention d’un nouveau pays appelé Kosovo, l’installation sur ce petit territoire de la plus grande base militaire US : voilà la success story ! et c’est le sort qui serait réservé à l’Afghanistan, comme à l’Irak, au Pakistan, ou au Yémen si l’Otan en avait les moyens.

C'est un autre genre de « success stories » que nous vous souhaitons pour 2010 !