Comité de Surveillance OTAN

Alerte OTAN !

Alerte OTAN n° 58
octobre 2015

Éditorial

STOP A LA GUERRE EN SYRIE!
Organisations pacifistes belges

CAMPAGNE DE LA PLATE-FORME CONTRE LE RENOUVELLEMENT DES AVIONS DE CHASSE

Démocratie Otan en Ukraine
Manlio Dinucci

La nécessité d'un 'Helsinski 2'
Ludo De Brabander (VREDE)

Les cadeaux du Père Noël belge au Père Fouettard saoudien
Carte Blanche de la Cnapd

Monténégro: Prière de ne pas gêner la propagande de l'Otan !

Tokyo, 120 000 manifestants pacifistes contre les lois de défense

COMMEMORATION DES 70 ANS DES BOMBARDEMENTS US SUR HIROSHIMA ET NAGASAKI

Déclaration du Comité Surveillance de l'Otan

Déclaration du GRAPPE (Groupe de Réflexion et d'Action Pour une Politique Écologique)

Déclaration de la CNAPD (Coordination Nationale d'Action pour la Paix et la Démocratie)

Déclaration du MCP (Mouvement Chrétien pour la Paix)

Déclaration de l'AMPGN (Association des Médecins pour la Prévention de la Guerre Nucléaire)

Déclaration de la Coalition pour l'Interdiction des Armes à l'Uranium

Définir un programme pour la décroissance dans le domaine de la militarisation
Ben Cramer

Hommage à Pierre Piérart, fondateur du parc Hibakusha
Ben Cramer


Autres numéros :

n°1 : mars 2000
n°2 : juin 2000
n°3 : novembre 2000
n°4 : février 2001
n°5 : avril 2001
n°6 : octobre 2001
n°7 : janvier 2002
n°8 : février 2003
n°9 : mars 2003
n°10 : mai 2003
n°11 : juin 2003
n°12 : novembre 2003
n°13 : mars 2004
n°14 : juin 2004
n°15 : octobre 2004
n°16 : décembre 2004
n°17 : mars 2005
n°18 : juin 2005
n°19 : septembre 2005
n°20 : décembre 2005
n°21 : mars 2006
n°22 : juin 2006
n°23 : septembre 2006
n°24 : décembre 2006
n°25 : mars 2007
n°26 : juin 2007
n°27 : septembre 2007
n°28 : décembre 2007
n°29 : mars 2008
n°30 : juin 2008
n°31 : septembre 2008
n°32 : décembre 2008
n°33 : mars 2009
n°34 : juillet 2009
n°35 : octobre 2009
n°36 : décembre 2009
n°37 : avril 2010
n°38 : juin 2010
n°39 : octobre 2010
n°40 : janvier 2011
n°41 : avril 2011
n°42 : juin 2011
n°43 : octobre 2011
n°44 : décembre 2011
n°45 : mars 2012
n°46 : juillet 2012
n°47 : octobre 2012
n°48 : janvier 2013
n°49 : avril 2013
n°50 : octobre 2013
n°51 : janvier 2014
n°52 : avril 2014
n°53 : juillet 2014
n°54 : octobre 2014
n°55 : janvier 2015
n°56 : avril 2015
n°57 : juillet 2015
n°58 : octobre 2015
n°59 : janvier 2016
n°60 : avril 2016
n°61 : juillet 2016
n°62 : octobre 2016
n°63 : janvier 2017

Accueil
Plate-forme du CSO
Alerte OTAN !
Communiqués du CSO

Articles

Documents officiels
Autres textes

Carte de l'Otan
L'Europe et l'Otan (2004)

Kosovo:
Fact-finding mission

Images
Archives
Liens

Contactez-nous !

imprimer 

Déclaration du Comité Surveillance de l'Otan

Aujourd’hui nous nous réunissons pour commémorer la destruction d’Hiroshima et Nagasaki où des centaines de milliers d’êtres humains ont péri en quelques secondes et d’autres dans les mois qui ont suivi.

Le Professeur Pierre Piérard a créé ce lieu pour empêcher l’oubli et nous rappeler en permanence qu’une épée de Damoclès nucléaire menace l’humanité. Notre présence dans ce Parc Hibakusha est l’expression de notre volonté de continuer ce combat, tel était le souhait du Professeur Pierre Piérard.
Il semble que tous les traités pour réduire et éliminer l’armement nucléaire soient réduits à néant. Le Traité de Non Prolifération nucléaire (TNP) est violé par la Belgique qui stocke des bombes atomiques à Kleine Brogel et qui se prépare à accepter le remplacement par un nouveau type de bombes que seul l’avion F35 est apte à porter.

Le professeur Pierre Piérard était cofondateur et président du « Comité de surveillance de l’OTAN ». Ce comité de Paix dénonce notamment l’Otan et sa détermination à employer l’arme nucléaire en première frappe.

L’achat des F35 est une volonté de nos gouvernements successifs à accepter la politique de première frappe de l’OTAN. Croire que nous pourrions échapper à une réplique nucléaire si ces avions bombardaient la Russie, est une illusion créée par les militaristes de tous pays.

Nous ne compterons plus alors en centaines de milliers le nombre de morts mais en millions et peut être en milliards. L’ensemble de l’armement nucléaire peut détruire la vie sur notre terre plus de 5 fois.

Ce n’est pas un cri de désespoir, c’est un cri pour éliminer l’arme atomique que nous amplifierons en permanence pour donner une terre libérée de l’angoisse de la destruction à nos enfants.

Marcel Poznanski - CSO