Comité de Surveillance OTAN

Alerte OTAN !

Alerte OTAN n° 65
juillet 2017

Éditorial

L’Otan, hydre tentaculaire
Nils Andersson

La neutralité du Monténégro est la seule issue durable
Marko Milacic

Appel à soutenir le peuple montenegrin

Comment les guerres yougoslaves ont (provisoirement) sauvé l'Otan
Georges Berghezan

Bombardements à l'uranium appauvri en Serbie en 1999

L'Ukraine et l'Otan
Joe Lombardo

Nouvelles violences en Ukraine
Georges Spriet

Star Wars, de la fiction à la réalité
Manlio Dinucci

En finir avec l'armement nucléaire !
Marcel Poznanski


Version pdf


Autres numéros :

n°1 : mars 2000
n°2 : juin 2000
n°3 : novembre 2000
n°4 : février 2001
n°5 : avril 2001
n°6 : octobre 2001
n°7 : janvier 2002
n°8 : février 2003
n°9 : mars 2003
n°10 : mai 2003
n°11 : juin 2003
n°12 : novembre 2003
n°13 : mars 2004
n°14 : juin 2004
n°15 : octobre 2004
n°16 : décembre 2004
n°17 : mars 2005
n°18 : juin 2005
n°19 : septembre 2005
n°20 : décembre 2005
n°21 : mars 2006
n°22 : juin 2006
n°23 : septembre 2006
n°24 : décembre 2006
n°25 : mars 2007
n°26 : juin 2007
n°27 : septembre 2007
n°28 : décembre 2007
n°29 : mars 2008
n°30 : juin 2008
n°31 : septembre 2008
n°32 : décembre 2008
n°33 : mars 2009
n°34 : juillet 2009
n°35 : octobre 2009
n°36 : décembre 2009
n°37 : avril 2010
n°38 : juin 2010
n°39 : octobre 2010
n°40 : janvier 2011
n°41 : avril 2011
n°42 : juin 2011
n°43 : octobre 2011
n°44 : décembre 2011
n°45 : mars 2012
n°46 : juillet 2012
n°47 : octobre 2012
n°48 : janvier 2013
n°49 : avril 2013
n°50 : octobre 2013
n°51 : janvier 2014
n°52 : avril 2014
n°53 : juillet 2014
n°54 : octobre 2014
n°55 : janvier 2015
n°56 : avril 2015
n°57 : juillet 2015
n°58 : octobre 2015
n°59 : janvier 2016
n°60 : avril 2016
n°61 : juillet 2016
n°62 : octobre 2016
n°63 : janvier 2017
n°64 : avril 2017
n°65 : juillet 2017

Accueil
Plate-forme du CSO
Alerte OTAN !
Communiqués du CSO

Articles

Documents officiels
Autres textes

Carte de l'Otan
L'Europe et l'Otan (2004)

Kosovo:
Fact-finding mission

Images
Archives
Liens

Contactez-nous !

imprimer 

Bombardements à l'uranium appauvri en Serbie en 1999

18 ans après les opérations militaires en ex-Yougoslavie, la Serbie a décidé de poursuivre les pays de la coalition menée par les Etats-Unis.

La population continue de souffrir des conséquences de l'utilisation de munitions à l'uranium appauvri. La Serbie a annoncé son intention de poursuivre en justice les pays de l'OTAN pour l'intervention de 1999 en ex-Yougoslavie. A l'initiative de l'Académie serbe des sciences et des arts, une équipe de juristes internationale se prépare à saisir les autorités judiciaires de chacun de ces pays, parmi lesquels les Etats-Unis et le Royaume-Uni. « Entre dix et 15 tonnes d'uranium appauvri ont été utilisés lors des bombardements de l'OTAN en Serbie en 1999 », rappelle Srdjan Aleksic, l'un des avocats qui supervise la procédure légale. « A cause de cela, chaque année, 33 000 personnes tombent malades en Serbie. Cela représente un enfant par jour », a-t-il ajouté.


Un pont sur le Danube effondré après un bombardement de l'OTAN dans le nord de la Serbie en avril 1999
photo ©Télévision serbe / AFP