Comité de Surveillance OTAN

Alerte OTAN !

Alerte OTAN n°75
janvier 2020

Anniversaire de l’Otan = 70 ans de guerres

Sommet de l’OTAN : une alliance militaire encore plus agressive et de plus en plus expansionniste
Communiqué du Mouvement de la Paix (France)

Ni Jens Stoltenberg, ni Emmanuel Macron
Pierre Galand

A propos de la Résolution du Parlement Européen sur « la mémoire européenne »

Un ancien militaire de Kleine Brogel avoue : « Mon boulot ? placer des bombes atomiques sous les avions de chasse »

«Afghanistan Papers»: le Washington Post révèle les mensonges de Bush, d’Obama et de Trump sur la guerre

Malalai Joya : «La paix en Afghanistan se fera sans l’occupation occidentale»
Interview par Martine Buisson, Le Soir


Version pdf


Autres numéros :

n°1 : mars 2000
n°2 : juin 2000
n°3 : novembre 2000
n°4 : février 2001
n°5 : avril 2001
n°6 : octobre 2001
n°7 : janvier 2002
n°8 : février 2003
n°9 : mars 2003
n°10 : mai 2003
n°11 : juin 2003
n°12 : novembre 2003
n°13 : mars 2004
n°14 : juin 2004
n°15 : octobre 2004
n°16 : décembre 2004
n°17 : mars 2005
n°18 : juin 2005
n°19 : septembre 2005
n°20 : décembre 2005
n°21 : mars 2006
n°22 : juin 2006
n°23 : septembre 2006
n°24 : décembre 2006
n°25 : mars 2007
n°26 : juin 2007
n°27 : septembre 2007
n°28 : décembre 2007
n°29 : mars 2008
n°30 : juin 2008
n°31 : septembre 2008
n°32 : décembre 2008
n°33 : mars 2009
n°34 : juillet 2009
n°35 : octobre 2009
n°36 : décembre 2009
n°37 : avril 2010
n°38 : juin 2010
n°39 : octobre 2010
n°40 : janvier 2011
n°41 : avril 2011
n°42 : juin 2011
n°43 : octobre 2011
n°44 : décembre 2011
n°45 : mars 2012
n°46 : juillet 2012
n°47 : octobre 2012
n°48 : janvier 2013
n°49 : avril 2013
n°50 : octobre 2013
n°51 : janvier 2014
n°52 : avril 2014
n°53 : juillet 2014
n°54 : octobre 2014
n°55 : janvier 2015
n°56 : avril 2015
n°57 : juillet 2015
n°58 : octobre 2015
n°59 : janvier 2016
n°60 : avril 2016
n°61 : juillet 2016
n°62 : octobre 2016
n°63 : janvier 2017
n°64 : avril 2017
n°65 : juillet 2017
n°66 : octobre 2017
n°67 : janvier 2018
n°68 : avril 2018
n°69 : juillet 2018
n°70 : octobre 2018
n°71 : janvier 2019
n°72 : avril 2019
n°73 : juillet 2019
n°74 : octobre 2019
n°75 : janvier 2020

Accueil
Plate-forme du CSO
Alerte OTAN !
Communiqués du CSO

Articles

Documents officiels
Autres textes

Carte de l'Otan
L'Europe et l'Otan (2004)

Kosovo:
Fact-finding mission

Images
Archives
Liens

Contactez-nous !

imprimer 

Éditorial :
Anniversaire de l’Otan = 70 ans de guerres

Quelques jours avant le sommet de Londres, le président Macron a déclaré que l’Otan était « en état de mort cérébrale ». Il n’a pas fallu longtemps pour qu’elle « ressuscite ». 

Tous les Etats membres ont augmenté leurs budgets militaires de façon conséquente , de même que leurs contributions au budget otanien . De grandes manœuvres militaires « Defender 2020 » pour encercler la Russie avec la participation de nombreux pays de l’UE se dérouleront au prochain printemps, sous le prétexte de protéger la Pologne et les Etats Baltes.

Les coalitions internationales de soi-disant lutte contre le terrorisme se multiplient  avec le soutien de la plupart des Etats de l’Otan ; dont celui de la Belgique. Enfin, le sommet de l’Otan réaffirme la nécessité de développer sa stratégie nucléaire, ciblée avant tout contre la Russie et  présente celle-ci comme l’ennemi public n°1, la Chine étant le n° 2. 

Ainsi, malgré toutes ses crises et ses divisions internes, l’Otan n’est pas près de l’implosion. Après avoir cru que le monde était à ses pieds après 1989 et la dissolution du Pacte de Varsovie, l’Otan n’a apporté ni la paix ni le progrès social et économique dans le monde. Au contraire,  les révoltes des populations et leurs luttes pour des changements sociaux radicaux , dont celle contre le changement climatique fait partie, n’ont cessé de croître. 

Depuis ses débuts, l’Alliance atlantique est une organisation belliqueuse, une machine de guerre et d’affirmation de puissance. Les divisions et les contradictions en son sein n’ont pas manqué tout au long de son histoire incluant même des conflits armés entre Etats membres, mais cela ne l’a pas fait disparaître pour autant. 

Le récent sommet de Londres de l’Otan a confirmé que les liens qui unissent les pays membres de l’Otan sont plus forts que leurs divergences. Le Parlement Européen vient de voter une honteuse « Résolution sur « la mémoire de l’Europe » qui est, en fait une déclaration de soumission à l’Otan puisqu’elle affirme – contre-vérité totale - que l’URSS  est responsable du déclenchement de la 2ème Guerre mondiale  et que la Russie actuelle est l’ennemi public n°1. 

Il est temps de faire le bilan de toutes les guerres dans lesquelles l’Otan s’est engagée pendant ces 30 dernières années et même depuis sa naissance. Nous devons dénoncer sans relâche la participation de la Belgique à toutes ces guerres.