Comité de Surveillance OTAN

Alerte OTAN !

Alerte OTAN n° 46
juillet 2012

Éditorial

SYRIE : Coup d’Etat ? Attaque armée ?
Positions de la « communauté internationale », côté Amérique Latine

Patricia Villalon

Sommet de Chicago : l’Otan ne revoit pas ses ambitions guerrières à la baisse
Claudine Pôlet

Bail prolongé pour l'OTAN au Kosovo
Georges Berghezan

La Sardaigne, poubelle de l'OTAN
Inculpation de 20 personnes pour désastre environnemental, faux témoignage, homicides multiples, faux en écriture etc...

Carla Goffi

Brèves : Norvège, Chine, Russie, Belgique...

Préparatifs de guerre contre la Syrie. N’en soyons pas complices sous prétexte de défendre le droit humanitaire !


Autres numéros :

n°1 : mars 2000
n°2 : juin 2000
n°3 : novembre 2000
n°4 : février 2001
n°5 : avril 2001
n°6 : octobre 2001
n°7 : janvier 2002
n°8 : février 2003
n°9 : mars 2003
n°10 : mai 2003
n°11 : juin 2003
n°12 : novembre 2003
n°13 : mars 2004
n°14 : juin 2004
n°15 : octobre 2004
n°16 : décembre 2004
n°17 : mars 2005
n°18 : juin 2005
n°19 : septembre 2005
n°20 : décembre 2005
n°21 : mars 2006
n°22 : juin 2006
n°23 : septembre 2006
n°24 : décembre 2006
n°25 : mars 2007
n°26 : juin 2007
n°27 : septembre 2007
n°28 : décembre 2007
n°29 : mars 2008
n°30 : juin 2008
n°31 : septembre 2008
n°32 : décembre 2008
n°33 : mars 2009
n°34 : juillet 2009
n°35 : octobre 2009
n°36 : décembre 2009
n°37 : avril 2010
n°38 : juin 2010
n°39 : octobre 2010
n°40 : janvier 2011
n°41 : avril 2011
n°42 : juin 2011
n°43 : octobre 2011
n°44 : décembre 2011
n°45 : mars 2012
n°46 : juillet 2012
n°47 : octobre 2012
n°48 : janvier 2013
n°49 : avril 2013
n°50 : octobre 2013
n°51 : janvier 2014
n°52 : avril 2014
n°53 : juillet 2014
n°54 : octobre 2014
n°55 : janvier 2015
n°56 : avril 2015
n°57 : juillet 2015
n°58 : octobre 2015
n°59 : janvier 2016
n°60 : avril 2016
n°61 : juillet 2016
n°62 : octobre 2016
n°63 : janvier 2017

Accueil
Plate-forme du CSO
Alerte OTAN !
Communiqués du CSO

Articles

Documents officiels
Autres textes

Carte de l'Otan
L'Europe et l'Otan (2004)

Kosovo:
Fact-finding mission

Images
Archives
Liens

Contactez-nous !

imprimer 

Préparatifs de guerre contre la Syrie. N’en soyons pas complices sous prétexte de défendre le droit humanitaire !

DECLARATION A PROPOS DE LA REUNION EXTRAORDINAIRE DE L’OTAN – 26.6.2012

Le Conseil de l ‘Atlantique Nord s’est réuni ce matin à la demande de la Turquie. Une heure de réunion a donc suffi aux ambassadeurs des 28 pays membres de l’OTAN pour décréter leur condamnation sans appel des autorités syriennes à propos de l’avion turc abattu par la Défense syrienne, alors que le gouvernement turc lui-même a dû reconnaître qu'il avait pénétré en Syrie et qu’il s'agissait d'un avion militaire.
Ce qui importe ici n’est pas de voir « un souci de l’Otan d’éviter l’escalade militaire » mais de se préoccuper du fait même de cette réunion extraordinaire. Pourquoi une telle urgence et un tel niveau de mobilisation pour un avion abattu ! L’Otan se présente à l’opinion publique comme un acteur « diplomatique » . Comment peut-elle se substituer à l’ONU parce que le veto de la Russie et de la Chine au Conseil de Sécurité ne lui convient pas !

Nous considérons cette réunion de l’Otan comme un nouveau pas dans des préparatifs d’intervention militaire plus directe. Nous sommes lancés dans une fuite en avant infernale même si une guerre contre la Syrie n’est pas encore déclarée ouvertement. La crise qui secoue la Syrie a été transformée en guerre civile, grâce au soutien militaire(en mercenaires et en matériel) et financier que les « rebelles » reçoivent des pays membres de l’Otan, et de plusieurs pays partenaires (dont surtout le Qatar et l’Arabie Saoudite).

Les frontières de la Belgique se sont déplacées et sont devenues « les frontières sud-est de l’Otan ». La Syrie serait donc devenue une menace de premier plan pour la sécurité de nos populations ? C’est à cette question qu’il faut répondre en tant que mouvement qui lutte pour la paix et contre la guerre, au lieu d’invoquer des valeurs morales, ou un droit humanitaire qui est toujours à géométrie variable selon le pays ciblé. Et la réponse est claire pour nous : c’est l’Otan qui est une menace car elle nous entraîne, à contre gré, dans des guerres sans fin.