Comité de Surveillance OTAN

Kosovo & ex-Yougoslavie

Accueil
Plate-forme du CSO
Alerte OTAN !
Communiqués du CSO

Articles

Documents officiels
Autres textes

Carte de l'Otan
L'Europe et l'Otan (2004)

Kosovo:
Fact-finding mission

Images
Archives
Liens

Contactez-nous !

imprimer

Constitution de l'Alliance pour la neutralité du Montenegro

31 août 2016

La réunion  de constitution de l'Alliance Pour la Neutralité du Monténégro, lancée par le mouvement de paix No to war – No to Nato, s'est tenue à Niksic ce 8 août 2016, en présence de 200 participants, représentant la société civile, le milieu politique et culturel et d'autres associations. 

La réunion a débuté par une minute de silence à la mémoire des victimes des agressions de l'Otan dans notre pays et dans le monde.

L'objectif principal du mouvement est la réalisation d'un referendum sur la situation militaire actuelle.  Le commun dénominateur de tous les membres de l' Alliance pour la neutralité du Monténégro est que le referendum doit porter sur la neutralité du pays et sur le respect de la volonté du peuple, contre la volonté du gouvernement du Monténégro, qui veut incorporer de force le Monténégro à l'Otan.

Un soutien à l'Union a été apporté par des dizaines d'ONG, des associations culturelles et sportives, ainsi que par le Parti Communiste Yougoslave du Monténégro, le Parti Démocratique Serbe, le Parti des Serbes Radicaux, par Nouvelle Démocratie Serbe, par le Parti des Travailleurs et le Parti Démocratique du Peuple.

Un courrier de soutien a été envoyé par le vice-président de la Douma Russe et par le secrétaire du Conseil général du parti de Poutine, Russie Unie, ainsi que par Aleksej Zuravlijov, président de Rodina, le parti fondé par le Vice-premier de Russie, Dimitri Rogozin. Sabine Losing, membre du Parlement européen a exprimé son soutien au nom de la GUE-Verts Nordiques, qui forme un groupe de 52 députés, venant de 14 pays européens. 

Notre salut à la constitution d'un large front contre l'adhésion du Montenegro à l'Otan  

Le CSO considère l’OTAN, non seulement comme une relique anachronique de l’époque de la Guerre froide, mais aussi comme la machine de guerre la plus puissante de l’histoire, conçue pour impliquer les pays européens dans des conflits ne servant que les objectifs et les intérêts des Etats-Unis d’Amérique. De plus, l’OTAN impose à ses membres des dépenses militaires accrues et un modèle économique fondamentalement injuste. 

Le CSO pense donc que la neutralité militaire que vous défendez est le meilleur choix pour un Monténégro prospère et pacifique. C’est l’option choisie par plusieurs pays européens, de la Finlande à Chypre. Alors que l’OTAN multiplie les discours et les actes bellicistes, particulièrement autour des frontières de la Russie, le CSO est persuadé qu’un succès dans le combat contre l’adhésion à l’OTAN du Monténégro – qui pourrait résulter du référendum démocratique que vous souhaitez imposer à vos autorités – représenterait une énorme victoire pour tous les peuples européens épris de pays. 

Le CSO transmet donc ses vœux de succès les plus chaleureux à l’Alliance pour la neutralité du Monténégro.

Derniers textes publiés :

Bombardements à l'uranium appauvri en Serbie en 1999

Comment les guerres yougoslaves ont (provisoirement) sauvé l'Otan
Georges Berghezan

Appel à soutenir le peuple montenegrin

De l’utilité de faire la guerre au Kosovo
Georges Berghezan

Des milliers de manifestants contre l'Otan à Belgrade
Sputnik

Le Monténégro choisit l’OTAN contre l’avis de sa population
Georges Berghezan

Monténégro: Prière de ne pas gêner la propagande de l'Otan !
Sputnik

Yougoslavie : Quand on prend l’avenir pour le passé - Raisons pour lire : Quand "Le Monde… Décryptage des conflits yougoslaves", de Fabrice Garniron
Diana Johnstone
Le Grand Soir

Le Monténégro, prochaine victime de l’expansionnisme de l’OTAN ?
Gojko Raicevic

Bail prolongé pour l'OTAN au Kosovo
Georges Berghezan

Kosovo : Dialogue et lacrymos
Georges Berghezan

Il y a 20 ans, la Yougoslavie explosait (2e partie)
Georges Berghezan