Comité de Surveillance OTAN

Opinions

Accueil
Plate-forme du CSO
Alerte OTAN !
Communiqués du CSO

Articles

Documents officiels
Autres textes

Carte de l'Otan
L'Europe et l'Otan (2004)

Kosovo:
Fact-finding mission

Images
Archives
Liens

Contactez-nous !

imprimer 

Jacques Delattre s'en est allé

30 juin 2007

"Il y en a qui luttent quelques jours. Ils sont estimables.
Il y en a qui luttent des années. Ils sont indispensables.
Il y en a qui luttent toute leur vie. Ils sont irremplaçables
".

Ces vers de Bertolt Brecht résument parfaitement le bon demi siècle de vie militante de notre ami Jacques Delattre, mort subitement, durant son sommeil, le 22 mars, à l'âge de près 73 ans.

Actif des "grèves de 60" jusqu'à la lutte pour la libération de Bahar, Jacques fut aussi un dénonciateur acharné des guerres impériales, en Yougoslavie et en Irak, pour ne citer que les plus récentes.

Il ne manqua pas d'associer sa fougue à notre Comité, auquel il contribua encore il y a quelques mois, par un article publié dans un précédent Alerte OTAN ! Nos pensées vont à ses proches, en particulier à sa compagne Anouchka.

Derniers textes publiés :

La locomotive USA de la dépense militaire mondiale
Manlio Dinucci
https://ilmanifesto.it/la-locomotiva-usa-della-spesa-militare-mondiale/

Ukraine, l’Otan dans la Constitution
Manlio Dinucci
il manifesto

L’Italie des Trois Singes face au risque de guerre nucléaire
Manlio Dinucci
il manifesto

De 1945 à aujourd’hui 20-30 millions de tués par les USA
Manlio Dinucci
il manifesto

Les destructeurs de la Libye maintenant “pour la Libye”
Manlio Dinucci
il manifesto

La fake news du Muos “maxi radar”
Manlio Dinucci
il manifesto

L’invité de pierre à la table Italie-Russie
Manlio Dinucci
il manifesto

Trident Otan de Naples à l’Atlantique Nord
Manlio Dinucci
il manifesto

En plus des bombes, des missiles nucléaires USA en Italie ?
Manlio Dinucci
il manifesto

L’armée d’insectes du Pentagone
Manlio Dinucci
il manifesto

Le pouvoir politique des armes
Manlio Dinucci
il manifesto

La stratégie de diabolisation de la Russie
Manlio Dinucci
il manifesto