OTAN hors de Belgique ...et un SHAPE renforcé à Mons ?
Marcel Poznanski
24 juin 2003

Le quartier général de l’OTAN va peut-être déménager vers un pays est-européen, mais en même temps, le SHAPE serait renforcé à Mons. Il est bon de rappeler que le QG de l’OTAN a été divisé en deux, et la direction principale se trouve en Virginie aux Etats-Unis où se prennent les décisions essentielles.

La réunion de Bruxelles du 12 juin dernier a confirmé que l’OTAN devient gendarme du monde. Plus aucune frontière n’existe pour elle, la soi-disant lutte contre le terrorisme justifie n’importe quelle conquête.

Un renforcement du SHAPE à Mons ne conduira pas à un meilleur positionnement de la Belgique. Les intérêts politiques du gouvernement US resteront prédominants, les Etats européens n’auront pas grand chose à dire. Par ailleurs, même s’il y a délocalisation du Q.G. de Bruxelles ou du SHAPE de Mons, les bases militaires et les infrastructures belges resteront à l’entière disposition du commandement américain.

Voilà ce que devient l’OTAN : une organisation vassale des USA et pourvoyeuse de soldats servant de chair à canon. Nos dirigeants politiques refusent de voir cette réalité ou s’inclinent devant elle, sans quoi ils n’auraient plus d’espoir de décrocher un nouveau poste.